Articles

Affichage des articles du septembre, 2017

Pourquoi nous changeons et ce qu'il en résulte

Image
Le changement est la vie et la vie n'est que cela.  Face aux chutes colossales d'Iguaçu, à la frontière du Brésil et l'Argentine, nous voyons l'image vivante de ce changement permanent.  Quel leçon en tirer pour nous-mêmes ?
Voir la poursuite du miracle de la vie, sous nos yeux. Notre être dans la profondeur du coeur nous donne l'ordre intime de le suivre, mais notre ego, fruit de notre histoire particulière, héritage familiale, sociétal ou global nous égare. Il voudrait répéter encore et encore un scénario déjà passé pour lui... J'ai eu l'occasion de vivre un jour, un accident sur l'autoroute.  Le cerveau décroche, incapable qu'il est d'analyser les images : il ne fait donc que restituer après coup (et au ralenti) ce qu'il trouve dans sa base de donnée pour reconstituer tant bien que mal ce qui vient d'être traversé.  Pourtant au moment où cela a été  traversé, la conscience était dans  un ailleurs : hors de l'espace-temps. Preuve s'il en est qu'e…

2017 Les temps eschatologiques ?

Image
 Comment être ce que l'on est dans un monde où tout nous pousse en dehors du centre ? En vérité le monde tourne à rebours  et le système  semble  pris dans un tourbillon de folie : c'est le consumérisme qui domine le mental humain.

Tandis que le monde matériel bat son plein, 
nous voyons des dirigeants psychopathes de toutes parts : un béjaune,
pervers narcissique- voir cette analyse-
prend le pouvoir en France,  un fou amplifie ses effets de muscles en Corée du Nord et le dirigeant de la super-puissante mondiale n'en finit pas de déraper, tant verbalement que par sa conduite.

Je visite beaucoup de maisons et suis frappé de voir souvent des écrans partout
 et dans toutes les pièces. Cette omniprésence des écrans est  le signe de l'inconscience de nos semblables, qui ne voient pas
 que ces télévisions sont l'instrument
même de leur manipulation. Le système de domination du mental humain est extraordinaire de puissance.  Comment penser par soi-même si l'on  s'expose ainsi à la voix…