mercredi 5 décembre 2018

Le grand soi et le petit soi : guérir

Porto  (Aquarelle 26x 36 cm- ©Jérôme ANDRÉ 2018

J'ai souvent eu l'occasion dans ce blog d'évoquer
le long travail de guérison psycho-émotionnelle ****
à accomplir afin d'être parfaitement  en
pleine capacité d'expression de soi
et en bonne santé !
 Ceci est pourtant contre
toute la pensée dominante en France. Car tout est
fait pour nous réduire ici à un corps physique !
Corps physique et psycho-émotionnel :
tout est lié...


En France, pays
où s'est opérée la séparation de l'église
et de l'état, c'est comme si, ce qui
relevait de l'esprit, était définitivement
écarté pour ne considérer que la dimension
physique et palpable. On nie l'esprit, tout simplement.
 Rien dans le discours
officiel de la médecine conventionnelle, par
exemple, ne laisse entrevoir une part
de " psychisme " dans les désordres
physiques que sont les maladies.
Exprimer même qu'un cancer ou
un fibrome de l'utérus  pourrait
avoir une cause psychique est
inconvenant.  Dire qu'il puisse
être lié à un désordre psychique
dû à  un évènement, accident
ou choc de vie par exemple, ou
encore plus un choc vécu par une ancêtre
est inconcevable, pour un médecin
conventionnel. Pourtant...des faits sont là.

Pourtant, lors d'un récent séjour au Brésil,
il m'est arrivé d'avoir en séance
une jeune brésilienne, se plaignant de douleurs
profondes dans son féminin*,
 et ceci depuis deux années.
La médecine conventionnelle ne trouvait
rien, et le mal tendait à se transformer
en désordre physique (je ne peux évoquer
plus ici : je ne suis pas médecin).
L'énergie d'une pratique énergétique de connexion
avec elle, révéla bientôt que sa grand mère
avait subi un viol, et que cette mémoire
était présente (holistiquement) en son féminin-ovaires,
utérus( je voyais le film de cette histoire).
Les organes portaient cette mémoire.

La rencontre avec le compagnon,
qu'elle ressentait comme son
véritable amour de vie, avait
réveillé cette mémoire. C'est comme
si tous les organes féminins étaient
congelés, cristalisés, figés dans
l'incapacité à laisser l'énergie de vie
(Qi) circuler librement et hurlaient
leur désespoir de cet affront. La blessure
de la grand-mère agissait totalement,
au présent, et se manifestait
bientôt en symptômes de douleurs intolérables.
Associé à une action en médecine traditionnelle chinoise
de mon épouse, et une chromo(lumino)thérapie, en
auriculo-thérapie avec des cristaux d'Abadiania***,
le mal disparut aussitôt.
(une séance qui dura une heure)
Quelques mois après, la jeune femme me
faisait savoir par whatsap qu'elle allait
recevoir une opération chirurgicale de
l'utérus, car les symptômes étaient revenus.
Opération  programmée quelques jours
 plus tard, au Brésil donc.
Je proposai un travail énergétique
à distance, à nouveau, pour lui
permettre une opération chirurgicale
plus douce (moins violente).
Mes mains et mon esprit, à partir de
sa photographie, et à distance, a repris
un travail de décodage et de rééquilibrage
énergétique. Comprenez : ceci est opérant
par l'intermédiaire du champs quantique unifié
(Max Planck). Rien n'étant séparé, tout
est unifié : à distance, je peux donc ressentir
ce qu'il en est de tel ou tel organe
pour une personne avec laquelle je me relie
en pensée-esprit-senti.
 Trois jours après, la jeune brésilienne
m'annonce qu'elle se sentait si bien,
qu'elle avait annulé son opération
(c'est au Brésil que ça se passe !).

Trois mois encore et la voici enceinte,
ce qu'elle n'aurait jamais cru possible.

Comme quoi, l'énergie de l'univers
qui est le grand soi, notre esprit, 
peut tout : le champs quantique unifié
et l'énergie du vide** font le reste.
Le petit soi n'a qu'à être Son serviteur.
A partir de tout ce que je suis,
depuis le point zéro, et le coeur, tout est possible,
même la guérison la plus improbable.
C'est une pure affaire de conscience !
Rien d'autre : la simplicité même.


Grand soi : être essentiel.(Yang/ Shen/masculin intérieur,
reliance au grand tout)
Petit soi : personnalité (Yin/ féminin intérieur, ancrage à la terre)
Pure conscience d'être, grand soi : attention, intention
agissantes et puissantes par l'amour-unité.
Retrouvons la simplicité de l'Un.
Ainsi, le grand soi devient opérant
pour guérir le petit soi.
Si simple.
..
.
Jérôme
au service


* douleur touchant le féminin de niveau
dix selon elle avant la rencontre.
** Il va sans dire que ce vide est plein en réalité : plein du multivers, autres dimensions, dans lesquels opèrent d'évidence d'autres consciences agissantes. J'en parlerai dans mon livre en préparation (2019).
*** Cela se passa prrécisément à Abadiania lors d'un séjour auprès du guérisseur
Joao de Deus : l'univers nous conviait donc à " seconder " celui-ci dans le travail
de guérison psycho-émotionnelle de cette jeune brésilienne. Sa gratitude (à " Dieu " ) fut immense, à ce qu'elle nous dit).
Pour information nous accompagnons comme guides officiels - Group Leader-  de la Casa Dom Ignacio de Joao de Deus  : prochaine date-  mai 2019 pour Abadiania. Les guérisons y sont nombreuses !

Jérôme André2018© 
Tous droits réservés texte et image. Toute reproduction même partielle interdite sans autorisation.  Ne pas reproduire sans inclure ces lignes;
 Source  : http://www.aquaryoga.blogspot.fr


****Pour plus d'information sur les
  séances énergétiques, 
la cristal-chromothérapie du Brésil 
Lumino-Chromothérapie®

et séances de 
Guidance Quantique(Quantum Guidance)® 

  cliquer  ici

jeudi 27 septembre 2018

La vie est un voyage

Backwaters Allepey Kerala 11 Aquarelle  26x 36cm ©JA 2018
La vie est un voyage. 
Au départ, la famille vous charge de lourdes valises,
vous prenez avec vous un plein de croyances, de mode de pensées,
de mécanismes hérités, destinés à faciliter votre traversé
vous dit-on...
Vous prenez, vous emportez, vous pensez même que 
tout cela sera bien utile pour les moments de tempêtes.
Vos parents, vos proches, vos camarades, votre patrie
aussi, vous donnent beaucoup  pour vous construire une identité.
Vient un jour où les épreuves vous apportent un lot de questions.
Vous cherchez des réponses à l'extérieur, puis un camarade
spirituel, un maître, ou un psy vous ramène à quelque chose
qui ne dépend pas de l'extérieur : vous. 

Vous choisissez
de laisser ou réévaluer vos croyances. Vous remettez
en cause jusqu'à des pensées les plus profondes :
elles ne sont pas vous.
Vous opérez le retournement : vous cherchez en vous. 
Avec les pratiques (physiques, P.N.L., puis méditation, 
yoga, Taï Qi ou Qi Gong) vous développez une vision
toute nouvelle, inédite : 
celle d'une immensité que vous êtes.
(vous l'avez toujours eu, en fait, cette vision).
Vous commencez à ressentir alors la vie comme un rêve
...ou un voyage. En ce voyage, vous expérimentez
alors, que rien n'est séparé. Le paysage a changé.
D'une aventure particulière, comme seul contre (ou avec, c'est selon)
tous, la vie devient une aventure de plus en plus étonnante,
tant l'horizon s'est élargi : il est bientôt illimité. 
Vous vous sentez comme hors du monde d'abord,
puis vous ressentez que vous êtes le monde.
C'est une extase d'être cette soupe quantique,
ouaouh, quelle expérience, soudain : tout est vous.
Il n'y a plus rien que vous : même dans vos méditations,
ç'en est finit des rencontres improbables de maîtres ou 
même d'anges, qui viennent à vous,
juste pour vous partager leur vibration (c'est si bon).
 Vous êtes tout seul. Le dehors
est devenu comme le dedans. En réalité, 
vous prenez conscience que tout est vous.
Un instant vient alors, où vous êtes comme immergé
 dans une totalité qui est vide et infini et vous semblez
n'être plus qu'un point de lumière au milieu de cette immensité.
(vous pensez, après, au symbole du Tao). Ce vide est plein !
Tout est fixe dans ce zéro.
Revenu de l'expérience, vous réintégrez votre forme : 
vous avez un corps limité et d'évidence,
c'est vous qui l'avez choisi. 

Que voulez-vous ? Vivre.
Vous réjouir d'être vivant.
Vous choisissez alors de le faire pleinement.
C'est la maturité. Maintenant vous savez.
Vous savez que tout est changement dans la forme,
votre forme n'a fait que changer depuis le premier jour.
De bébé, vous êtes  maintenant homme de plus de soixante ans.
C'est votre anniversaire paraît-il. 
Alors bon anniversaire Jérôme !

Vous vous réjouissez de jouir d'être encore là,
à admirer le paysage, à partager de beaux moments.
Le long voyage continue : il est devenu un rêve.
Un rêve conscient : il ne tient qu'à vous d'en faire
une perfection d'harmonie et d'amour inconditionnel. 
Vous choisissez et la vie répond.
C'est complètement zen, vous vous dites, dis donc !
 Vous avez appris la patience.
 Il n'y a rien d'urgent : vous avez l'éternité
devant vous. C'est si bon !
Jérôme 
Au service
Un livre à venir : Un et zero, de l'art d'être soi. fin d'année 2018 

tous droits réservés ©JA2018, texte et image, ne pas reproduire sans inclure cette ligne http://www.aquaryoga.blogspot.fr 


Séance énergétique, lumino-chromothérapie©, guidance quantique©
 Plus d'information sur
 les séances énergétiques
Lumino-chromothérapie®
et la Guidance quantique(Quantum Guidance)® 
  cliquer  ici
 

mercredi 5 septembre 2018

Être Soi : l'intention créatrice, au-delà de l'éveil

Backwaters Allepey Kerala 10 (aquarelle 35 x 28cm) Aquaryoga.blogspot Jérôme André ©2018 

Dans le chemin de l'être, qui est accomplissement personnel,
rien ne peut être réalisé sans l'unité intérieure. 
La personnalité adoubée du Soi, devient détentrice
d'une intention, celle du Soi, le grand Soi révélé
dans l'expérience d'éveil. 
Intention de se fondre dans sa réalité concrète, 
afin d'accomplir la réalisation de soi, instant par instant. 
 De la conscience pure
au soi réalisé se fait le chemin de déploiement
de la personnalité, désormais réveillée
à sa nature profonde essentielle.
Pas si facile !

Les chemins d'éveil des voies orientales,
qu'elles soient bouddhiques, soufies, ou même védiques,
se trompent en ceci, que l'éveil en soi n'est 
qu'une étape, essentielle certes, mais insuffisante.
Beaucoup autour de maitres dans les voies
d'éveil dont je peux témoigner, ayant suivi l'Adyatma
yoga avec Arnaud Desjardins pendant cinq ans,
 restent obnubilés par l'éveil comme graal suprême.
D'expérience, cet éveil n'est qu'un vécu particulier
de reliance profonde à la pure conscience de soi.
Conscience créatrice de la lumière du monde 
et félicité sont comme une révélation du grand 
Esprit à la personne humaine.La personne, désormais
relié au grand tout, doit continuer son travail
de nettoyage des archétypes inconscients 
afin de faire descendre son être 
essentiel jusque dans ces centres énergétiques
inférieurs : du cœur vers le plexus solaire
puis le centre des sensations puis 
le sacrum. Alors, alors seulement l'esprit
(le " shen " de la médecine chinoise) vient 
nourrir le Qi (l'énergie vitale de la personnalité).
Du mariage vient alors la capacité à 
être véritablement la personnalité réelle et complète,
en pleine capacité de ses attributs 
divins de création.  Comme ce travail 
est beau mais comme il nécessite d'effort encore !
La personnalité se soumet totalement 
aux nécessités de l'instant : elle devient le serviteur
du tout et de tous, tout en accomplissant 
la réalisation par cette soumission. 
" Total submission is total freedom " disait
Swami Prajnampad. Se soumettre au monde,
aux autres, à leur besoin de lumière-  
conscience et déployer ses ailes. 
Créer toujours et encore, pour s'unifier
au monde,  aux autres, dans l'harmonie universelle,
à inventer chaque instant.
Et chacun est son propre chef d'orchestre :  **
De son centre se déploie la réalité vécue. 
Même la physique moderne révèle ceci !
Au fond le monde est comme un orchestre
et il faut juste jouer sa partition propre,
celle insufflé par l'être en soi.
Poser l'intention, c'est aussi (re)connaître
les effets ressenti par le corps :
l'union du désir (énergie
du masculin intérieur) et de
l'envie de concrétiser (énergie du féminin
intérieure, la personnalité)
permet la réalisation concrète 
de soi. Un sacré travail d'unification
intérieur entre la conscience (guidance intérieure)
et le corps (physique/émotionnel) s'accomplit.
L'évaluation de Soi (conscience) à 
soi (personnalité) est de mise :
par tout moyen, permettant de requalifier
 la situation créée*.  Ceci
alors, de jour en jour, en lien avec
tous les autres qui partagent 
l'expérience de l'existence.
Vivre c'est remettre le coeur 
à l'ouvrage, chaque jour.

Bonne journée
..
.
Jérôme
au service
(tout droit réservé texte et image, Jérôme ANDRE aquaryoga.blogspot 2018©
ne pas reproduire sans inclure cette ligne merci)
*Par exemple par la Guidance quantique®
on évaluera le bon ancrage de l'intention et les 
freins à sa réalisation : un coaching actif en somme.
Plus d'information sur
 les séances énergétiques
Lumino-thérapie®
et la Guidance quantique(Quantum Guidance)® 
  cliquer  ici


** (voir la belle conférence
de Christophe Galfart, physicien,
 moi centre de l'univers : durée 10 mn lien ici)

jeudi 5 juillet 2018

Ancrer l'être essentiel, l'approche holistique

Allepey, Backwaters 9, aquarelle 26x36cm Jérôme ANDRE ©2018aquaryoga.blogspot
Vous êtes vous interrogé sur l'enjeu réel de la vie ? 
Avez-vous perçu la dimension essentielle qui est d'être 
 ce que l'on est et de le maintenir chaque instant ...
Comment être libre, vraiment libre d'être ce que vous êtes ?  


Autant de questions que
l'époque nous conduit à poser,
à lire les tendances astrologiques du moment*...
Qu'êtes-vous venu faire ici ?
Y-êtes-vous ?

Qu'importent les rationnels 
et autres cartésiens de tous poils,
osons dire ici  que l'univers
a un dessein, celui de rendre
 chacun des humains
à la conscience pure originelle,
ce " je suis " fondamental,
et ce, de façon progressive.
Aucun hasard vraiment dans l'univers,
mais une intention " cachée " de celui-ci.

Et pour aller vers sa perfection.
les énergies planétaires obligent, chacun, chacune, 
à travailler sur tout ce qui entrave l'expression 
personnelle, le soi.

 Il fut un temps où
l'astrologie était le maître des arts et des sciences.
On connaissait à l'époque que les énergies
de l'univers changent en permanence, afin
de parfaire son évolution. L'univers est
comme un immense cerveau
aux multiples connexions.
 Les livres du Yi Ching,
le Tao Te Ching ne sont-ils pas des outils
pour dire les énergies actives du moment ?
Le calendrier sacré maya avait cette fonction
aussi,  tandis que le nôtre nous enferme
dans une vision centrée sur le système solaire
la terre et la lune...calendrier romain
centré sur l'empereur, le faux monarque...
Interroger les cartes
ou le Yi Ching constitue un acte sacré.
Faire une séance de guidance quantique aussi :
qu'est-ce qui vibre maintenant pour moi
par exemple dans cette relation  ?
Et voici alors la réponse...toujours symbolique
mais réelle, par résonance énergétique. Et souvent
vient : lâcher prise, vide...
Que faire d'autre par exemple,
quand un aîné  pousse dans l'image
du passé vécu avec vous...l'aîné
entraîne irrémédiablement (mot juste
il y a le diable !) dans un personnage
que vous avez pu être dans le passé
ou celui qui n'est que l'image de vous,  créé en lui
comme certitude. 
S'y soustraire et ne plus s'y confronter
et affirmer ce que je suis :
juste la lumière de la vérité,
qui est aussi de donner à voir
à celui-ci ses limites, et les erreurs
de sa perception.

Oser dire : " En vérité, le Jérôme dont tu parles
n'existe pas, je te le rends, il t'appartient,
il est une partie de toi, occupe-toi de
cette part de toi ".
Oser exprimer, au niveau du plexus solaire,
le " non " à la projection de l'autre,  cela
avec douceur, c'est aussi aider l'autre :
sans doute, il fera le chemin.
Alors, du plexus, pourra descendre encore
l'énergie de l' être essentiel, dans les
tripes, le ventre, le siège des sensations;
Alors se fera véritablement ressentir
les bémols du corps. Le féminin
intérieur, exprimera ce qui doit être ajusté.
Dira par le ressenti, ce qu'il faut modifier
dans l'action du masculin intérieur
(l'esprit) dans la matière.
 
 Désormais, les orientations
énergétiques et " cosmiques ", somment
chacun, chacune 
de concrétiser son être essentiel. 
.Vous ne pourrez y parvenir qu'avec
une dé-programmation de toutes les faussetés
et projections (via l'énergie ou la reprogrammation**)
et en affirmant clairement ce que vous voulez
et aussi ce que vous ne voulez plus***.

La liberté est à ce prix...
même si ce n'est pas toujours facile...

Jérôme
Au service
(tout droit réservé texte et image, Jérôme ANDRE aquaryoga.blogspot 2018©
ne pas reproduire sans inclure cette ligne merci)
**Plus d'information sur
 les séances énergétiques
Lumino-thérapie®
et la Guidance quantique(Quantum Guidance)® 
  cliquer  ici
***(NB : on peut tout déprogrammer : même la blessure transgénérationnelle
d'une aieule violée, qui touche le féminin- cas d'une femme venue en
séance qui souffrait de douleurs persistantes au bas-ventre)
* voir par exemple Danièle Clermont bulletin astro juin 2018
et également Tom Lescher 

lundi 18 juin 2018

Oser être Soi : déployer son être

Backwaters 8 Allepey-Kerala Aquarelle 26x 36cm.©JA2018
L'époque que nous vivons est bien particulière
et  nombreux sont ceux qui ont recours au coaching
ou d'autres techniques de développement personnel
pour ...oser déployer leurs ailes ! 
J'ai constaté pour ma part,qu'ayant touché
l'être en soi, vécu l'éveil et le réveil, cela
 n'est pas suffisant pour que la 
personnalité prenne toute sa place. 
Nous sommes tous victimes
d'auto-limitations !
Que d'effort pour oser être Soi !
Eclairage.

Ces derniers jours, au contact de rencontres
j'ai eu des retours particuliers à propos
de mon livre sur l’Égypte, et d'autres
de mes créations. J'ai entendu qu'il 
me fallait plus oser " promouvoir "
mon travail. Mais...les parties " créatrices "
en moi ont toujours répugné à être " commerciales ".
Oui cette évidence est venue. Il
faut donc mettre en lumière les parties
inconscientes, non alignées à l'intention de
diffuser mes écrits ou peintures
à destination de leur public, qui 
freinent la lumière intèrieure : l'être
en soi n'a pas créé tout cela
 pour le laisser s'oublier, voire
détruire. Car enfin, tous ces écrits
et ses peintures, scénarios aussi,
ne visent qu'une chose :
dire ce qu'est la connexion
véritable à l'être en soi, et comment
y parvenir pour le révéler
au monde. L'énergie, les mots,
les symboles, les situations de ces
écrits disent le chemin. Une amie
m'avait dit à propos de lumière d'Isis :
" Ton livre est un avatar, et tous 
ceux qui le liront en seront
transformés. " 
Malgré ce beau compliment,
votre serviteur n'a jamais 
su " promouvoir "ce livre !
(suivre ce lien)

Vite, il  faut une séance 
de guidance quantique®
pour réaligner les parties de moi
qui bloquent !
Quelles sont-elles ? Y-a-t-il
encore des fausses croyances,
mémoires transgénérationnelles,
ou autres archétypes 
qui empêchent la réalisation ?
A voir ...
Comme vous le voyez
il y a toujours à faire pour devenir
celui que l'on est vraiment.
Un exemple :
J'ai constaté, par une séance de guidance,
parmi d'autres informations de l'inconscient,
que je portais une mémoire de ma mère,
qui, à la naissance de sa petite soeur,
s'est crue incapable d'exprimer, qui elle 
était désormais. L'image du passé de ma mère
ressurgissait... Cette fausse croyance
de l'enfant intérieur de ma mère en 1942
venait limiter ma propre capacité
à me faire confiance (blessure
transgénérationnelle de mon féminin
intérieur qui bloque la personnalité,
expression féminine, incarnée du soi).
Une mémoire auto-limitante dans mon champs ADN, à
 dissoudre : ceci est aussitôt fait !

C'est le défi que nous avons tous
en ces temps : oser dévoiler
et déployer l'être, parfait réalisateur
de projets innovants
que nous sommes !
Si vous vous sentez concerné(e)
par ce type de situation
ou que la vie ne vous sourit pas, 
venez faire une séance Quantum Guidance®.
Vous serez étonné du saut quantique
qui en résultera pour vous :
la capacité nouvelle à
réaliser vraiment les pas 
vers votre accomplissement
et à être en joie !
A bientôt pour une séance
de guidance quantique® !

Jérôme
Au service
(tout droit réservé :  texte et image, Jérôme ANDRE aquaryoga.blogspot 2018©
ne pas reproduire sans inclure cette ligne merci)
Plus d'information sur
 les séances énergétiques
Lumino-thérapie®
et la Guidance quantique(Quantum Guidance)® 
  cliquer  ici

mercredi 16 mai 2018

L'être et le non-être : point zéro

Allepey Kerala, Backwaters 7 Aquarelle 26 X 36cm
 Jérôme ANDRE 05 2018 ©

Si vous lisez ce blog de temps en temps, vous vous êtes sans doute
interrogé(e) sur le sens de ce que nous vivons collectivement
et sur ce que vous pouvez faire à votre niveau pour changer
une réalité de plus en plus étonnante. 

Je vis ce matin, dans la rue,
 à l'arrêt du bus, assis sur un banc,
une femme au voile noire exprimant
 son appartenance à une certaine religion,
tournant le dos à un jeune homme " encapuché " au visage
à peine visible, enfermé dans un mutisme total.  
Ils étaient côte à côte mais s'ignoraient superbement, chacun
fermé, qui dans son voile censé protéger sa féminité,
 qui dans sa capuche, tout à l' écoute  par 
les oreillettes d'une musique dont seul 
l'écho du rythme parvenait à mes oreilles...
Chacun exprimait une forme de rejet 
de toute compromission ...
Car ils se tournaient ostensiblement
le dos, alors même qu'ils étaient assis
côte à côte et étaient de la même origine
sociale, assurément à trois générations
l'un de l'autre. Elle aurait pu être sa grand-mère !
C'est bien là, n'est-ce pas,  le comble 
du comportement social :aucun lien,
aucune rencontre et l'ignorance de l'altérité
pour seul univers. J'en suis resté hébété et incrédule.
Peut-on vivre ainsi ? quel sens à l'existence,  si l'altérité
est rejetée ?  qu'est-ce que l'autre si je le rejette
à cause de la différence. Quelle comble !

Le propre de l'être est pourtant bien la présence : présence 
à soi, à son corps, à ses ressentis, présence à l'autre. 
Vivre enfermé dans ses convictions ou ses croyances
 n'a jamais conduit personne à la joie. Et comme l'image
de ce matin était triste.  

Le but de la vie est bien 
d'être présent, ici et maintenant, avec l'autre.

Car enfin, l'être en soi n'est qu'innocence, joie et bonheur 
de vivre l'instant. Tout ce qui éloigne de cette saine
attitude d'esprit est à bannir. Comme l'enfant qui ose
la découverte et se confronte, confrontons-nous à 
l'inconnu, au tout-nouveau. Ouvrons grand les yeux
sur le grandiose, le beau, l'inattendu. Vivons nos différences,
osons nos particularismes, tout en accueillant toutes les autres 
spécificités.  Rejeter l'autre, c'est se rejeter soi-même.

Ce que représente l'autre est peut-être ce que j'ai été
dans une vieille mémoire enfouie, assortie de souffrance,
et qui me conduit à refuser la confrontation. Cherchons
où est cette mémoire et débusquons-là pour mieux l'accueillir 
au point zéro (ou au cœur)**.

Refuser au prétexte de religion est nier l'être,
c'est le non-être, c'est suivre les forces involutives
qui empêchent toute réalisation de nouveautés
et toute évolution du réel. 
La philosophie chinoise sait bien que de la 
confrontation du yin et du yang naît
la vie. Être et non-être sont les deux faces
d'une même médaille, tout comme vie et mort,
immobilité et mouvement, ombre et lumière.

Cette capacité à intégrer les contraires est le propre 
de celui ou celle en chemin, dans le Tao, 
qui est au-delà du point zéro.
Au zéro, les contraires se nourrissent l'un, l'autre,
pour donner naissance au renouveau.

Kichori Aird, qui a développé une approche de développement 
à la source de la guidance quantique® que je pratique, 
exprime très bien la merveille du point zéro.
L'intention de mettre au point zéro les différences,
les parts de soi qui s'opposent, 
 exprimé en séance avec un praticien, suffit pour
provoquer la transmutation des contraires. 
Alors nous sommes unifiés et en capacité à accueillir
l'autre* . Par l'intention au point zéro, 
les opposés fusionnent 
et permettent le renouveau.
C'est ce que nous faisons aussi dans une
 séance énergétique (ou par la luminothérapie).
 Alors s'opère la fusion et le renouveau d'un
nouvel être plein de toute l'expérience vécue
de la confrontation; l' être qui a accompli 
la sublimation des contraires, s'est dissout
dans le " non-être " : il peut renaître alors.
C'est le sens du travail énergétique avec un praticien
C'est essentiel en ce monde qui dériverait
chaque jour davantage vers la dualité...

Le non-être est le vide, qui est plein 
de toutes les potentialités  : point zéro.

A bientôt pour une séance
au point zéro !..., 
 si le cœur vous en dit
au bénéfice de tous et de tout !
..
.
Jérôme
au service.
lire aussi l'article : l'univers-informationnel et quantique
(Tous droits de reproduction réservés, texte et image ne pas reproduire sans inclure cette ligne merci Jérôme André © 2018 http://www.aquaryoga.blogspot.fr)
*Nb :  cependant, parfois, le mieux 
est de lui laisser toute la place
 et de quitter le théâtre de la relation...

** Au delà de l'être et non-être
c'est venir au point zéro : en séance
avec le praticien, 
c'est ce que vous faites :  
Plus d'information sur
 les séances énergétiques
Chromothérapie®
et la Guidance quantique® 
  cliquer  ici




 

lundi 9 avril 2018

Défis de réalité et obstacles : l'âme centrale et la réunification

Backwaters d'Allepey Kerala Aquarelle 45 x 30cm Jérôme ANDRE©04 2018
Un parcours de vie est parsemé d'embûches, et vous avez sans doute
remarqué qu'il est de plus en plus nécessaire de travailler à lever ces
obstacles ou plus avant, relever les défis que celui-ci propose.

Il y a quelques jours, j'ai eu la grande chance
de croiser sur le chemin Don Marcellino,
amérindien du Pérou, qui propose des ateliers
autour de l'intention de se relier et communiquer
avec ses ancêtres, papa, maman, frères sœurs (sic)...
décédés...L'homme m'a proposé de vivre dans 
des ateliers la transmission de savoirs
amérindiens de tradition (quatre portes) pour 
 communiquer avec nos morts.
La proposition m'a touché mais dans le même
temps est monté une immense et décisif " non ".
Il est venu que dans le parcours de vie
accompli jusqu'à présent, le lien avec 
les aïeux, grand-parents, parents décédés
était " en esprit " parfaitement fluide.
Pourquoi porter mon attention sur eux
(mes chers disparus), tandis qu'il
importe à présent  de construire un futur 
qui corresponde parfaitement à l'être réel
que " je suis ". Le passé est passé !
.
Comment être ici et maintenant totalement ?
Vivre le réel idéal (le construire maintenant 
et pour le futur) ne peut être accompli
qu'une fois " ancrées " dans la personnalité
les composantes de l'âme-esprit.

Comment se fait cet ancrage ?  

Par le nettoyage de toutes les mémoires
et traumas de l'âme-esprit.
Blessures de l'enfance, relation au père, à la mère
à la fratrie*, et au-delà : premier pas de la liberté
par rapport à eux. (*la tâche la plus ardue !)
Au-delà, il faut nettoyer
les transmissions trans-générationnelles, 
mais aussi celles de mémoires 
archétypales de notre anima (le féminin intérieur)
ou notre animus (le masculin intérieur)**.
 Une image est très parlante,

celle-ci : 

Ce mas (drapeaux tibétains au Xin Hai) 
 est à l'image de notre âme centrale.
Les drapeaux de prières en haut
sont comme nos archétypes plus spécifiques :
vies passées, hébergées selon la médecine
traditionnelle chinoise - et je peux témoigner
que c'est bien là-  dans le foie 
(le Hun, âme éthérée de la MT.C
est hébergé par le foie.).
Plus profondément, un deuxième niveau :
énergie-mémoires de nos ancêtres -le Zhi, entité
psychique de la volonté localisé dans les reins-
et plus profond encore, plus bas sur le mas,
tous les archétypes inconscients de 
nos groupes sociaux d'appartenances, et toutes
les humanités, tous les vécus, passés,
présents, futurs potentiels. 
Et même encore les autres potentiels
dans d'autres dimensions (dimensions éthérées
de l'esprit, autres vécus, autres réalités subtiles).
Et tout ceci ...dans notre mémoire ADN 
physique/psychique.

Tâche immense semble-t-il.
Oui sans doute, mais c'est le jeu
de notre conscience, de LA CONSCIENCE.
Le jeu du " je suis ".

Tant que nous n'avons pas épuré
ces drapeaux, viennent dans notre
réalité, par résonance énergétique,
des obstacles qui ne sont que 
des défis, pour aller voir,
conscientiser les parties de soi
à l'origine du défi
du réel : archétypes non résolus. 

Une fois accomplie l'éveil, commence
le travail de " réveil " : réveil égal
accomplissement de l'être dans la réalité.
Ou bien encore : dharma, destin parfait de l'être
accomplissant son dessein personnel. 

Le mas de l'être s'est enfoncé dans la terre
(mère, le féminin, la personnalité)
après l'éveil. 
Alors n'hésitez pas à continuer
ce travail de guérison, transmutation
de toutes les mémoires*.

 C'est pour le meilleur,
et c'est pour tous !

Pour redonner à l'être-en-soi
toute la place et enfin quitter 
les mensonges de l'ego
qui se protège et se confronte,
pousse à la dualité.
Cet ego est soumis à l'illusion
du réel, au lieu d'être libre
dans la réalisation du destin 
de l'être. Instant par instant.

Nous ne pourrons créer 
un futur qui nous correspondent
qu'à ce prix : faisons-le,
dépassons l'ego pour ancrer
l'être : la personne reliée,
et non plus " l'individu ".
Ainsi nous validons notre personnalité
en tant qu'outil de réalisation 
de l'être.

Bonne journée

Jérôme
au service
Lire aussi  l'article précédent : vivre et mourir : Higelin
* voir ci-dessous : séance énergétique, lumino-thérapie, guidance
** Carl Gustav Jung a peut-être négligé 
que nous avons tous des composantes 
intérieures tant masculines que féminines.
L'anima de l'homme est donc aussi
en partie masculine, l'animus de la femme 
est en partie féminine.

(tous droits réservés, textes et images, ne pas reproduire sans inclure cette ligne, Jérôme André © 04 2018 aquaryoga.blogspot.fr) 

 Pour relever les défis 
de Soi à soi : 

séances énergétiques
Lumino-chromothérapie
Guidance quantique®