Articles

Affichage des articles du janvier, 2012

Puducherry, Hommage to the Mother

Image
Rue à Pondi, huile en cours - détail
Yes, during that time, there was such a mass in the world But in Puducchery it was so calm, 1938 There was the Mother, so sweet a Mother, so perfect...! There was the Master, still and closed-up in his room... The Avatars were soothing the air... and disciples around ...   He would go and see the Mother, everyday, then every other day then every week...
and soon
every month... for a short conversation... She would give him Her perfect compassion...
And the little girl was there... and the Mother would look after her... So perfect a mother She was So perfect a Mother She is...

Divine, Divine Mother I adore Thou and bow to Thy knees... Thou art still there  and Thou art pure Love pure Love... Love which is  what we are all made of... So perfect a world...

Behold! Behold! Behold!  You, readers ! the Mother is on your side... with a perfect Love...
Behold! Behold! Behold!
Perfect Love ! Perfect Love She is ever Perfect Love we are ! The Mother, born Mira Alfassa,  Avatar of the Divine Mothe…

Prendre soin de l'être

Image
Paysage indien Huile 15p 72 x 50cm

Sur le chemin de la réalisation de Soi, il n'est rien de plus important que de prendre soin de l'être. Quelle clef pour cela ?  La tâche est immense. En ce monde d'agression, où tout est fait pour nous déconnecter de notre source intérieure- à commencer par le comptage du temps qui fait fi des saisons et des rythmes-  c'est très difficile.

Ecouter son corps, sentir ce que l'Être nous dit à travers lui est la clef. L'une des plus redoutable expérience est sans doute celle de l'acte chirurgical occidental. Le scalpel du chirurgien ne connaît rien d'autre que le corps physique. Et l'être dans sa composante la plus dense, celle du physique, se retrouve agressé. C'est alors, avec lui, tout le temple de l'Être qui se trouve en désordre avec lui. Ce chaos est précurseur du cosmos, un nouvel état d'être, plus élevé, qui ne manquera pas d'apparaître, une fois l'expérience absorbée.  

Par exemple, je vécus ce…

Être Soi, en totalité (qu'est ce que l'être 5)

Image
Détail d'une huile en cours (côte bengalie)
Sur le chemin qui mène au Soi, il n'est rien d'inutile. Même ce qui nous semble être un égarement sur le chemin de connaissance de Soi est une pierre qui mène au plus près. Dans cette ascension vers sa vérité, il n'est rien de plus précieux que de savoir repérer les petits cailloux, et aussi les petites fleurs car il y en a beaucoup...On croit se perdre et c'est Soi-même qu'on découvre. Dans l'autre, je me vois, car miroir de ma réalité, il est, toujours. Sachons voir qu'aucune rencontre, aucun évènement n'est anodin : dans la confrontation à l'autre, je me vois.  " Vous n'avez jamais rencontré Ma Ananda Moyi,  disait Swami Prajnampad à Arnaud (Desjardins), vous n'avez rencontré que votre Ananda Moyi " ...Cette Ananda Moyi d'Arnaud était la projection de lui-même...car l'autre n'est toujours que ma propre projection...En Ma Ananda Moyi, j'ai trouvé la mère idéale que je …

Lumière d'Isis, une lectrice, une critique...

Image
Illustration du livre Lumière d'Isis : la déesse Hathor
Reçue d'une lectrice
" Je termine la lecture de "lumière d'Isis".  J'ai aimé l'écriture fluide. J'ai aimé cette envie de reprendre mes lectures par le goût que vous créez de, "mais où va- t- il ?", qui fait que l'on n'a pas envie de lâcher avant d'être au bout. J'ai aimé le voyage extérieur lié à l'intérieur de soi, le voyage vers l'élévation et la lumière, les paroles de sagesse qui me touchent parce que je les partage pour l'essentiel. J'ai aimé la manière dont vous parlez de la femme: enfant, femme ou mère, la manière dont vous la regardez. J'ai aimé ce que vous avez touché de la femme en moi, dans une sensualité, une volupté vivante là, dans l'asphyxie du non exprimé et non assouvie. Ce livre réveille en moi le désir d'une femme qui aurait juste appréciée être un jour regardée et aimée comme cela. J'aurais pu sentir votre r…

2012-2014 Une nouvelle terre - A new earth ?

Image
Auroville (Inde) Méditation sous un banian dans un temple (Huile 20M 72 x 50cm)
" J'étais avec mes deux meilleurs amis...on marchait dans la nature ; soudain, on vit le soleil qui se mettait à émettre des rayons incroyables, c'est comme s'il était en train d'imploser...On a regardé le spectacle un moment, c'était beau, on voyait des paquets de lumières, des rayonnements comme on ne connaît pas,  arriver sur la terre de façon régulière, c'était un spectacle fabuleux...Nous nous sentions en joie, super-heureux, le coeur rempli de joie, comme si c'était le moment qu'on attendait depuis si longtemps. En même temps, on avait un peu peur... Et puis, on a décidé d'aller se mettre à l'abri, car le phénomène était quand même un peu inquiétant...On y est resté un certain temps...puis on est ressorti...Ouaouh, c'était super, il y avait un deuxième soleil dans le ciel...La terre était métamorphosée, il n'y avait plus de voiture,  plus de plastiqu…

2012 Dans la conscience d'Unité , vivre le Coeur Unique. 2012 : In unity consciousness.

Image
Méditation sous un banian près d'une divinité  à Auroville (détail d'une huile en cours)
Meditation under a banian tree in Auroville India
next to a hindu godhead (Oil painting detail) (Translation of this article in English : see below) En ce matin du sept janvier, je veux partager avec les lecteurs (trices) de ce blog la merveille qu'est de se trouver dans la conscience d'Unité, celle de porter son attention sur le fait qu'en réalité nous ne sommes qu'Un. Comment cela est-il prouvé ? Je finissais ma petite séance de Hatha Yoga ce matin par une petite méditation. Voici ce qui s'est produit, c'est la simple vérité, une évidence de l'expérience vécue.  Entrez doucement dans le coeur, ce que je fis dans cette méditation. Simple effort d'attention pour quitter le centre du mental (le point de conscience où l'on se situe d'ordinaire entre les deux yeux), et se laisser glisser, comme un point de notre attention au centre du souffle. Lâcher prise, s&#…

Être Soi, Zen dans l'instant présent

Image
Banian, détail d'une huile en cours
Voici, l'Archange qui est en toi pour te dire les temps présents. Que pourrait-il te dire d'autre que cela (te dire les temps présents) car rien d'autre que cela n'existe. Les temps est même un abus de langage car seul le temps présent existe et le reste est illusion. C'est cette vérité pure lumière qui se met en place en les esprits égarés que vous étiez en incarnation. Aujourd'hui vous reconnaissez que vous vous êtes leurrés dans les mirages du passé-futur oubliant l'essentiel, l'essence-ciel qui est l'ici-à présent. Soyez vigilants dans cet apprentissage de l'instant. Chaque fois que l'égarement vient, que votre esprit vaque dans l'espace sidérale de l'illusion du passé, marques émotions inscrites dans votre cerveau, ou que ce même esprit s'égare dans les mirages du futur inexistant, pure potentiel infini qui ne dépend pas de l'ego, de la volonté de personnalité, vous êtes en exil. Exil…

2012 Le choix ...Nouveau paradigme ou dépression ( 2012 New paradigm or depression ?)

Image
(translation of this article  in English :  below)

2012 ...nous y sommes...
Et nous sommes nombreux à avoir attendu cette année, ces moments qui s'approchent.

Voici.
Tandis que nous entrons dans cette année il nous faut prendre conscience que désormais, nous avons un choix décisif, décisif collectivement et individuellement.
Notre système solaire entre dans une zone particulière de la galaxie (la nôtre, la voix lactée). Il ne la traverse qu'une fois tous les 300000 ans en gros : c'est le grand cycle indien du Manvantara qui s'achève ou reprend à zero...
Nous passons donc cette année 2012 sur le plan écliptique de la galaxie et notre soleil va s'aligner parfaitement avec le soleil central - le trou noir - au centre de notre voie lactée. Les énergies seront telles que nous devront lâcher prise totalement.
Le sage Nithyananda, un jeune Maître indien explique dans une conférence (voir le lien d'un extrait de 5 minutes ici ) que nous entrons donc dans un espace qui …