Articles

Affichage des articles du 2008

L'expérience de la nouveauté

Image
" Le changement ne signifie rien d'autre que la nouveauté. Chaque expérience est nouvelle. Sushila était devant vous, il y a un petit moment. De nouveau, elle est revenue. Etait-elle la même? Non, c'est une nouvelle Sushila.Mais vous avez fixé une image d'elle dans votre esprit et chaque fois que vous la voyez, au lieu de la voir comme elle est, vous souhaitez voir l'ancienne Sushila, le produit de votre propre création mentale. Voici une rigidité bien particulière. Vous avez transformé le flot toujours débordant de la vie en chose morte. C'est pourquoi vous devez regardez chaque événement comme différent et nouveau et non comme agréable ou désagréable (...) Regardez seulement, voyez, comme c'est nouveau...nouveau! nouveau! Comme est nouveau tout ce qui se produit! C'est toujours nouveau et si merveilleux! Il n'y a rien de monotone! Mais vous vous privez de tout cela, car tout cela vous est caché par une seule chose ou une seule expérience qui est f…

Simple

Image
Rien que ce paysagerien que ce coup de pinceau...Ainsi, sans pensée...dans l'acte en train de se faire, je suis au monde...serviteur de ce qui estet comme observateur lucide...et tranquille.Et l'inexprimable avec Cela Est.Présence. Juste une présence. rien d'autre. D'ailleurs quoi d'autre?C'est la pratique... de l'aquarelle

Vous avez dit...insécurité?

Image
" Prenezla sécurité : esssayez de voir combien de fois vous vous êtes senti impuissant et en danger? Mais quelque chose est survenue sur votre route...toujours...et cela dans une mesure non négligeable. C'est arrivé...Ce qui est nécessaire vient de lui-même " S.Prajnanpad
in l'Expérience de l'unité Sumangal Prakash Ed l'Originel

Ainsi pour la petite planète financière, pour chacun de nous, il est important de nous rappeler maintenant cette parole du sage.
Que d'insécurité collective et personnelle en ce moment!!!
Mais ...Oui, chaque fois, à chaque fois que nécessaire, la solution à nos difficultés s'est présentée ...d'elle-même...
" ...et c'est ainsi qu'Allah est grand! " comme disait mon ami Pierre Assouline.

Tout est Brahman Tout est Un (3)

Image
10 Sache que le monde entier dans son ensemble constitue un corps imperissable, et que tu es toi-même la vie perpetuelle du monde entier. (...) Le souverain Bien t'appartient. Oui, tu es le souverain Bien, toi-même. Tout ce que les autres pourront tirer de toi sera le bien, uniquement. Qui donc s'emploierait à agir contre son propre corps, sa propre âme? (...) En résumé : le Connaisseur de l'Unité agit de la meilleure des façons. En fait, c'est la Connaissance de l'Unité qui le fait agir. Il ne peut se tromper. Dans le monde, il est devenu Dieu visible. Tout est Un.
Tout est Un (Ellâm Onru) texte tamoul anonyme du XIXème s. Enseignement de l'Advaïta Vedanta. Ed Nataraj.

Tout est Un (2)

Image
VI Ego
...
3.Eh! Ego, les ravages de ton action sont sans limites : tu n'es satisfait que si tu es glorifié devant les autres, et si les autres sont abaissés devant toi; tes désirs ne cessent de te harceler. " A quel titre serai-je honoré? Comment puis-je paraître plus élégant? Les autres s'inclinent-ils devant moi? M'obeissent-ils en silence? Proclament-ils que nul ne me surpasse?"
Hélàs! Ta vie est si courte! Et pourtant, que d'ambitions! Tu t'es trompé croyant trouver le bonheur dans cette vaine quête de gloire et de pouvoir, et en voulant te distinguer parmi les autres. Tout cela ne peut être profitable. Pourquoi? Les autres ne sont-ils pas motivés eux aussi par les mêmes illusions? ( ...)
Dans une telle situation, tu dois mettre un terme à ta vaine volonté de tout dominer (...)
Ecoute mon conseil amical : Pour dire la vérité, Celui-là que tu crois ton ennemi mortel est en fait ton ami. Il sait comment te rendre digne de Sa vraie Grandeur et des vraies Bé…

Tout est Un

Image
7 Si tu poses la question :
" Dans le monde, les choses paraissent différentes : comment puis-je alors considérer le tout comme étant Un ? Y a-t-il un moyen d'atteindre à cette connaissance ? "
La réponse est celle-ci :
" Dans un même arbre, nous voyons des feuilles, des fleurs, des fruits et des branches, différents les uns des autres, et qui pourtant ne font qu'un, étant tous compris dans le mot " arbre ". Leur racine est une, leur sève est une. De même, toutes les choses, tous les corps, tous les organismes, proviennent d'une même source et sont activées par un seul et même principe vital :
tout est Un. "
8 O homme de bien! Vois par toi-même si l'affirmation " tout est Un " est bénéfique ou nocive. Réfléchis. Tout comme une personne qui se voit elle-même comme elle voit les autres et les autres comme elle-même ne peut qu'être honnête et juste, de même comment le mal pourrait-il s'attacher à celui qui sait qu'il fait un…

Partage avec un frère humain : Randonnée

Image
Courage mon frère,
le chemin est parsemé de roses
parfois on a l'impression de beaucoup de noirceurs
mais derrière il y a une lumière resplendissante.
Le plus difficile est de dire Oui à l'épreuve, être uni pour l'accepter.
Ressentir vivre totalement ce qu'il y a à vivre.
N'abandonne pas. Suis ta route avec optimisme car la vie est magique.
Je te le dis car j'ai passé des années d'épreuves et avec la Voie et Arnaud
je vois ma vie s'illuminer soudain...de façon magique, vraiment magique.
Alors pense à cette promesse.
Je te conseille de lire Quand tout s'effondre de Pema Shondron (une lama canadienne).Elle explique que tes épreuves sont là pour...faire lâcher l'ego et te " scotcher " à l'instant présent..dans la confiance en sa route.
Courage.La vie est une randonnée vers un sommet qui s'appelle le Soi, Dieu comme tu veux.
Marchons, marchons encore...

Le chemin

Image
" Si vous voulez vraiment progresser sur le Chemin, et non pas l'utiliser pour continuer à vivre dans le mensonge, il faut vous attaquer à cette zone-là, sous-jacente : l'inconscient " Arnaud Desjardins La voie du coeur (Ed La table ronde)

L'expèrience de l'unité

Image
Un vrai faux-Turner bord de Loire pour commencer cette semaine... Et une anecdote (vécue) : celle du combat (d'Aïkido). Jacques Castermane explique que dans le combat seule l'unité avec l'adversaire permet de le dominer...il ne s'agit là aucunement de volonté de l'ego mais simplement de présence. Présence à soi, présence à l'autre. Il n'y a alors rien d'autre que la stricte observation de ce qui est, le mouvement de l'adversaire induit la réponse simultanée de son propre corps, qui " sait " au même instant ce qu'il convient " d'agir" : la synchronicité se met en place, et il n'y a plus deux combattants (moi et l'autre) mais un combat. C'est magique! " Cela tire, Cela marche. L'action n'est plus faite, elle se fait. Parce que le moi, qui ordinairement fait les choses s'est retiré... " Jacques Castermane. (la sagesse exercée Ed La table ronde)

Quelle angoisse ...

Image
Une aquarelle apaisante. Copie de William Turner par votre serviteur

L'angoisse et la peur ne sont que le fruit de notre mental, de ce que nous rajoutons à la situation qui elle-même est neutre. (A.Desjardins)

A l'école des maîtres : lâcher prise vers la lumière

Image
Le maître Turner parcourut les bords de Loire et la Bretagne pendant l'année 1826. Il utilisa beaucoup un papier pour aquarelle " bleu "...souci supplémentaire pour l'élève que je suis...
J'ai trouvé le papier, il vient d'un petit moulin belge et se trouve chez un marchand d'art lyonnais et c'est exactement le même (même couleur, même texture, merveille!). Il ne me restait plus qu'à...suivre les pas du maître et ...mettre mon pinceau à la pointe du sien... et voici le résultat. Il y a beaucoup de lumière dans cette " oeuvre " et ça fait du bien en ces temps d'automne. Un dernier mot, que je laisse à Lee Losovick, il concerne le " lâcher prise " : " lorsque nous nous trouvons espérer quelque chose, il n'y a rien à faire d'autre que seulement voir que nous espérons quelque chose et réétablir notre intention d'être dans le présent et de tenir la possibilité sans l'alourdir de nos désirs émotionnels..." Et bi…

A l'école de Turner

Image
Copie perso réalisée aujourd'hui. ça fait un bien fou !

Mont d'Or

Image

Neige d'automne

Image
Sur les sommets déjà la neige... Le pré désert Saveur automnale, impression hivernale

Histoire zen

Image
(http://www.aquaryoga.blogspot.fr © tout droit de reproduction réservé, texte et images, ne pas reproduire sans inclure cette ligne, merci)
(aquarelle d'après William Turner )   Obéissance
Les conférences du maître Bankei avaient du succès non seulement auprès des étudiants zen mais également auprès des gens de toutes les couches sociales et de toutes les religions et sectes. Il ne citait jamais de sutra et ne se laissait pas aller non plus dans de grandes dissertations érudites. Au lieu de cela, son cœur parlait directement aux cœurs de son auditoire.
Son succès grandissant mit en colère un prêtre de la secte Nichiren parce que ses adhérents étaient partis pour entendre des enseignements zen.
« Hé, le professeur Zen !, cria-t-il, quiconque vous respecte obéit à ce que vous dites, mais un homme comme moi ne vous respecte pas. Pouvez-vous me faire obéir ?
- venez prés de moi et je vais vous montrer » lui répondit Bankei.
Fièrement, le moine se fraya un chemin au travers de la foul…

Turner...et Lee : un chemin de vérité

Image
Petit travail de composition, de copiste d'une aquarelle de Turner, bord de Loire...
Petite lecture de Maître Lee Lozovick, Getting real ouvrage paru en 2007. Devenir réel...un vaste programme de changement profond...
Extrait de l'introduction : " Du chuchotement au cri, le son de la voix du maître (de sagesse) nous appelle à la salubrité et la véritable " être-té " (ce mot n'existe pas en français, en anglais c'est selfhood). "
Cette " être-té " passe par l'acceptation totale de sa vérité, de sa réalité...et ces jours pluvieux j'avoue avoir eu beaucoup de difficulté à accepter cette noirceur du ciel, ces nuages, cette pluie incessante...Seule la réalisation de cette aquarelle cet fin d'aprés-midi m'a redonné ce courage.
Oui le chemin d'une vie est fait de bas...de moment où l'énergie est faible et où l'on se met à voir le verre à moitié vide quand hier encore, il était à moitié plein.
Stupide mental. Stupide pensée…

Isis mon amour

Image
Isis mon amour, chemins de l'Egypte éternelle devrait paraître au printemps prochain. Vous trouverez bientôt sur ce blog un bon de souscription. L'ouvrage sera au format carnet d'aquarelle et comprendra une trentaine des aquarelles faites en Egypte dont certaine sont reproduites ici. C'est le début d'une étape nouvelle pour Jérôme...Ne plus survivre mais...être enfin Jérôme.

crise mondiale : peur et guérison

Image
De: Colette Louon Objet: peur et guérisonÀ: Date: Mardi 7 Octobre 2008, 20h16
Bonjour les artisans de lumière , voilà du travail pour nous , c'est important Peur et guérison.Les activités mondiales monétaires sont très perturbées et ceci était annoncé par les maitres depuis une dizaine d'années. Ils avaient annoncé la chute du système, non pas pour tomber dans un dénuement et une pauvreté mondiale, mais parce que la mise en place de la nouvelle façon de vivre doit se faire. Il est normal en ce début d'ère du Verseau, qui durera 2000 ans, et qui est le temps de la pureté, que tout ce qui est de travers soit rectifié.Le monde va mal dans sa structure parce qu'une poignée d'hommes ont voulu prendre le pouvoir. Ceci est la conséquence de l'expression de la peur du manque et du besoin d'accumuler et de dominer pour essayer de guérir cette peur.Qu'est-ce qu'une peur ?Dans la plupart des cas, c'est simplement une création imaginaire, une projection d…

Nostalgie

Image
Oui...nostalgie.
Le temps passe...et rien ne se passe.
Si peu de chose.
Le regard tourné vers l'intériorité,
on voit son passé.
Survient une image de Houat...cet été.
C'est si proche et déjà du passé.
ça n'existe pas plus que le futur...
L'instant présent, l'instant seulement.
Ce pas. Ce pas seulement

Unité

Image
« Que ces nuages sont paisibles !… »
A peine avait-il parlé que le fils regarda dans l’axe du doigt du père. Dans un coin du ciel flottait un superbe nuage qu’il n’avait pas remarqué auparavant. Puis :
« J’ai dit que cette carpe était bien oisive ! »
A ces mots, il regarda dans l’eau : quelques carpes, comme si le doigt de son père les avait appelées, nageaient oisivement dans la rivière où il n’y avait rien avant. Ainsi quand le père murmurait oiseau, le plus beau des oiseaux venait chanter d’on ne sait où. Quand le père murmurait vent, le plus agréable des vents venait assécher leur sueur…
En peu de temps Ikkyun put émettre une hypothèse…encore très vague. Le père n’appelait ni ne créait ce qui n’existait pas : il trouvait tout simplement ce qui existait…


Yu Muniol le poète Actes Sud Edr.

Portrait (2)

Image

Le combattant d'Alep Extrait 3

Image
Deuxième croisade, Juillet 1148, en chemin vers Damas : le jeune roi Baudouin de Jérusalem s'est laissé entraîner dans une croisade improbable contre Damas...Extrait du manuscrit en cours d'écriture en ce moment...


Le jeune roi pense à sa belle cousine qu’il a laissée à la cité sainte…Laurence, qui dans la salle d’Arc était entièrement tournée vers lui lors de la messe du dimanche de Pâques…Dieu ! qu’elle était belle ! Ce regard était l’amour…l’amour pur …
« J’ai reçu de toi une vibration d’amour pur ! » lui avait-il glissé à l’oreille tandis qu’ils marchaient côte –à-côte hors de l’église du Saint Sépulcre…Oh ! que ce souvenir était bon ! Combien il avait aimé cet instant !
La prendre dans mes bras, baiser sa bouche, ses lèvres, caresser des miennes son long cou et la ressentir vibrer de bonheur tandis que je le fais. Fondre mon regard dans le sien…toucher son essence et vibrer à l’unisson avec elle.
(...)
Que se passe-il ? Baudouin est surpris…dans cette vallée qui les cond…

Petite mer, zen

Image
Petite mer , Mor ...bihan.
Ile de Houat.
Petit paradis.
Vivre au rythme de l'île...
Pas de voiture.
Des sentiers et des plages...
Houah Houat, tu fais du bien.
Vivre l'instant
sans rien d'autre.
Cette pointe fine de l'instant zen
c'est le secret des secrets...
Thought may come, but there is no inclination to follow it.
La pensée peut venir, mais il ne doit y avoir aucune inclinaison à la suivre
S Prajnampad

A Houat...pas de pensée. Aucune. L'instant présent. La beauté partout, tout autour.
Le bruit du ressac sur les rochers, le cri d'une mouette, le souffle de l'air...et les nuages qui passent sur un ciel toujours merveilleux de couleurs.
En faisant de l'aquarelle, vraiment, je vous assure, on vit cet état de grâce d'être soumis à la pointe du pinceau, et sur le fil du rasoir de l'instant. Et c'est bon, et c'est juste. Au fond, la seule façon d'être.
" Avez-vous trouvé la voie? Moi, je l'ai trouvé, je vais vous trancher la tête " d…

Instructions zens pour faire la vaisselle

Image
De retour d'une semaine zen au Centre Graf Durkheim...à Mirmande avec Jacques Castermane ...
Si vous devez faire la vaisselle, que cette activité ne vous donne aucun souci.
Même si la vaisselle est importante, la pile d’assiettes haute, les plats gras et les verres ternis, du fait de l’activité passé du repas de nombreux convives, que l’évier lui-même porte encore les traces de préparation du repas, que tout cela ne vous inspire aucun dégoût !
Soyez dans la légèreté de l’acceptation de ce qui est.
Considérez la tâche à venir comme infaisable, irréelle.

Seul compte désormais le geste de remplir les bacs et d’y ajouter le liquide vaisselle.
Il est essentiel à cet instant que vous mesuriez l’intensité de l’aisance qui naît soudain dans la perception fine qu’ont vos mains de la température d’eau qui convient.

Vous êtes soudain immergé dans l’instant, comme le verre dans l’eau est dans l’acte de se défaire de sa terne apparence.
Une assiette que l’on fait se choquer sur le bord de l’évier est …

Turner...encore

Image
Je me suis mis à l'école du Maître Turner...
Une façon de progresser dans le lâcher-prise sur le mental
Soumission à la technique pure, à la couleur, à l'ombre et la lumière...
Laisser le pinceau faire ce qu'il a à faire...et ...VOIR.
Un ami m'a observé en pleine action un jour et m'a fait la remarque suivante :
" je t'ai observé en train de faire ton aquarelle, c'est curieux, quand tu peints, vraiment, ça m'a sauté au yeux...toute ta conscience semble être ...au bout du pinceau! "
Sacré compliment!
Mental t'es mort quand je peins...
Elle est pas belle la vie?

CORSE

Image

A la manière de...

Image
Turner...
La Piazetta, cérémonie d'épousaille du Doge et la mer.
Je ne suis jamais allé à Venise...
Il m'a pris l'idée de faire une copie d'une aquarelle du Maître Turner...et je mets une majuscule...
car en aquarelle, William Turner est Le grand Maître...
Sur les pas du maître, le disciple est dans la totale soumission à l'art du maître. Il s'oublie.
Ainsi, il ouvre son intériorité à la grandeur du maître...et se fond dans l'unité, la beauté, la présence à l'au-delà du monde...
Ce n'est plus Venise...c'est un autre univers...même dans la copie non?
En tout cas, j'ai beaucoup aimé faire cet essai...et trois autres ont suivi sur d'autres thèmes similaires...
Au fait : je vous reparlerai bientôt d'Isis, mon amour...du nouveau ! bientôt...un beau livre-album !!!

EXPOSITION AQUARELLES DE JAP

Image
Exposition du 5 juin au 5 juillet d'une douzaine de mes aquarelles (Lyon et quelques-unes d'Egypte) dans l'une des vitrines et le magasin d'encadrement
DALBE Beaux-Arts 92 Avenue de Saxe, Lyon 3ème
ouverture : Lundi 14H30/19H, Mardi-Vendredi-Samedi 10H-12H30/14H30-19H
Mercredi et Jeudi 10H/19H
Venez nombreux!!

La Voie toltèque

Image
Don Miguel Ruiz est chaman du Mexique, de la lignée des Naguals.
Selon la Voie toltèque, l’humanité est en train de rêver…un mauvais rêve parasité par le mental, la peur. Pour en sortir et créer enfin le rêve nouveau du paradis sur terre, il nous faut suivre les quatre accords toltèques :
- Que ta parole soie impeccable (toute parole est créatrice)
- Quoiqu’il arrive, n’en fais pas une affaire personnelle (non-identification)
- Ne fais pas de supposition (toute pensée est fausse : la réalité, juste la réalité de l’instant)
- Fais toujours de ton mieux (agir juste, selon la vérité de l’instant, et être libéré de l’emprise du juge, bourreau intérieur)
Et il ajoute un truc en plus
Danser avec l’ange de la mort (celui-ci nous dit qu’il peut tout nous reprendre d’un moment à l’autre, ma femme, mes enfants, ma maison, mon boulot, tout…) donc vivre intensément.

Tout un programme ! J'ai du boulot (pour ce qui est de - presque - tout me reprendre, j'ai été pas mal servi depuis 3 ans !!!) La vo…

A Isis, Egypte, Louqsor, un 13 juin

Image
La vie est un jardin, un oasis pour celui qui sait garder les yeux ouverts. Cheminant par les sentiers, je me suis égaré et j’ai perdu ma boussole. Il n’y a plus qu’une brise légère le long du Nil, presque irréelle. Les felouques vont et viennent de chaque côté du Nil passant sans état d’âme de la rive des vivants à celle des morts. Ici à Louqsor, tu as mis ta marque depuis des millénaires. Il m’a fallu vivre les tempêtes et les trahisons, les déceptions et les échecs pour parvenir jusqu’à toi. Plusieurs années à ne pas trouver de sens à mes actions, plusieurs années sans la marque de ta présence. J’ai souvent été seul face à mon visage de rat…oui, je me suis senti être un rat quand la force de vie qui est en moi s’est éveillée pour m’imposer la satisfaction immédiate d’un désir de toi…Je t’ai vue mille fois dans les visages de ces femmes venues à moi au hasard de rencontres…ces femmes qui finalement n’étaient jamais toi...(extrait de la partie 1, qui est un hommage au féminin  Isis m…

Qu’est-ce que la vérité ?

Image
« Voir et reconnaître, c’est la seule chose…
Ne cherchez pas à être bon, soyez profond et vrai »
Swami Prajnampad
Aquarelle : le temple de Louqsor (36x45cm)

Lyon Saint Georges

Image
Aquarelle originale 37 X 46

Philae

Image
Les anciens égyptiens appelaient Philae « Geb ». C’est là, au pied de la dernière cataracte, qu’ils situaient les sources « symboliques » du Nil। .C’est là aussi, dans ces temples qu’avaient lieu sans doute les initiations aux grands mystères…Les initiés, les éveillés, les maîtres ouvraient les portes de l’ineffable aux seuls disciples capables d’en percevoir tous le sens. Un autre lieu possible en était le labyrinthe dont il ne reste plus aucune trace dans l’oasis du Fayoum. Une troisième hypothèse est l’initiation dans le sphinx de Guizeh ou les pyramides…Hérodote évoque toutes ces hypothèses sans en élucider l’étrangeté…peut-être parce - même s’il avait été initié - le devoir lui demandait de …se taire.
Fascinante Egypte !
Aquarelle originale format 30X40

NIL

Image

L’épopée d’Horus

Image
Le seizième an du règne de Psousennès, Sekenenrê a pris la robe de lin avec ses frères et nous avons embarqué pour Yeb. Nous sommes partis tandis que le soleil se levait sur le temple d’Amon. Sekenenrê était parmi les tous premiers à entrer dans le fleuve pour rejoindre la barque qui les conduirait jusqu’aux temples des mystères de Khnoum. Nous allions traverser des contrées de Nubie. Il nous faudrait prés de deux lunes. De toute part s’agitaient les marchands qui débarquaient des étoffes, parfums et aromates venus des royaumes du Nord. Du Sud, faisant la navette entre le couchant et le levant venaient des plates chargées de pierres taillées.

LYON

Image
Lyon Saint Jean , y aller
Dimanche matin ...Ils sont nombreux , artistes, peintres et graveurs, sculpteurs
Et poètes…

C’est le marché de l’art
Et il fait bon déambuler …
Sans but…autre que
Traîner …
Parmi les badauds ou les enfants…
Unis dans la quête du beau
Ravis de voir et rencontrer de belles choses…

Tous ensemble
Ou chacun pour soi
Ils sont bien simplement …

Colosses (aux pieds d'argile)

Image
Les colosses de Memnon... Y viennent des touristes nombreux , désireux de piétiner la vallée des rois... Ils ne font que passer... En pensant à leur prochaine visite
Je me suis demandé, moi qui peignais et prenais mon temps ...pourquoi tant d'empressement, tant d'agitation...
Au lieu de vivre pleinement l'instant de grâce qu'il y a ici, au pied des géants...
Maudite époque qui nous transforme en mécaniques stupides
Et consuméristes...en bête de somme...en somme... Le chemin : A l’horizontale…mais à la verticale aussi ! La verticale : être sans réserve aucune, totalement, dans l’instant présent… « L’instant présent est sublime » Arnaud Desjardins।



Vulcain

Image
Le vulcain…
Simple papillon
Le papillon se souvient-il de son état de chenille ?
La réponse est sans doute non…
Il n’est de vérité que dans l’instant…
Et cela le vulcain le vit…toujours
Bonne journée à tous les lecteurs de ce blog
Soyez bénis…
Que cette petite source qui passe par Jérôme
Vous nourrisse…
De simplicité
Merci, merci, merci à vous tous
Qui me lisez.
Un dernier mot : osez le commentaire il fait du bien…

Un conte balinais

Image
« il y eu un jour ici, sur la rivière …., la visite d’un groupe de déesse à la forme d’oies. Elle avait pour habitude de descendre de la voie lactée pour se baigner dans la plus belle rivière de l’île de Bali Elles étaient sept et déposèrent leur parure de plumes sur le bord du rivage. Le fils du roi vint à passer par là. Il se cacha dans la végétation alentour pour admirer les belles déesses qui se baignaient nues dans l’eau en jouant et criant de bonheur. Leurs plumes laissées, elles étaient les plus belles femmes que la terre ait jamais portées.
Le jeune homme resta un long moment avant que lui vienne une idée, une idée venu du fond, du plus profond de lui-même. Il se dépêcha de rentrer à son palais et demanda à son plus fidèle serviteur de redescendre à la rivière : il y apercevrait les plus belles créatures que des yeux humains puissent voir, mais il devrait tout faire pour ne pas les regarder à moins qu’il ne souhaite être pétrifié, car c’était des déesses et seuls les rois p…

Un conte zen

Image
Une tasse de thé
Nan-in, un maître Japonais de l’ère Meiji (1868-1912) reçut un jour la visite d’un professeur de l’université qui voulait en savoir plus sur le Zen.
Nan-in servit un thé. Il versa le thé dans la tasse, l’emplit, puis continua à verser.
Le professeur regarda le flot se déverser sans rien dire jusqu’à ce que, n’y tenant plus, il s’écrit :
« C’est plein, arrêtez ! »« Vous êtes comme cette tasse, lui dit Nan-in, vous êtes empli de vos opinions et de vos spéculations। Comment pourrai-je vous montrer le Zen, si vous ne videz pas d’abord votre tasse ? »
Zen de chair et d’os par Paul Reps (traduit par JAP)
Aquarelle : Vue du mont Fuji d’après Hokusaï (faite avec bonheur aujourd’hui)

Un conte soufi…

Image
Mulah Nas Redin était un homme pieux
C’était un bon musulman qui ne ratait jamais une occasion de répéter :« Dieu est grand »
Ou encore au coucher…lorsque baisant la joue de son épouse
Il disait à voix haute
« Dieu soit loué de m’avoir donné une épouse si belle ».
Un jour un homme se présenta à lui, annonçant qu’il voulait lui montrer les fleurs du jardin de Dieu.
Il le fit entrer dans sa demeure et lui demanda de lui montrer les fleurs…
L’homme indiqua qu’on lui offre d’abord un repas, disant qu’ainsi ses sens étant satisfaits, il pourrait donner à foisons…Condition à laquelle Mulah Nas Redin consentit.
« Maintenant que tu es repu, peux-tu me montrer les fleurs promises ? »
L’homme sourit et dit que nous étions à l’heure de la sieste et que cela serait fait lorsque son esprit serait apaisé par le sommeil…Mulah Nas Redin consentit et mena le visiteur dans une salle où étaient disposés des sofas pour le repos.
Dans le milieu de l’après-midi, il revint et réitéra sa demande…
« Maintena…

Aquarelle

Image
Vue du temple de Louqsor

la graine et le mulet

Image
Un mot encore : courez voirla graine et le mulet, un film revigorant d’humanité

Silence

Image
Le Ramasseum était le temple à la gloire de Ramsès। Aujourd’hui dévasté par le temps, la statue colossale git sur le sol en morceaux épars…Qu’importe les marques du temps ! Ramsès est partout en Egypte. Même à terre, il symbolise d’Etre…Pharaon c’est l’Etre, l’éveillé, le JE SUIS. Ainsi étaient les sociétés traditionnelles…le vent nouveau qui souffle en cette planète maintenant même, tandis que j’écris ces lignes, sur l’internet au travers de ses multiples blogs, dans les tribus d’humains reliés par un même esprit est comme un retour à cette source qu’incarnait Pharaon…Aquarelle faite ce dimanche, avec bonheur !


Le combattant d'Alep

Image
Dans la cour-jardin, une fontaine murmure doucement à l’ombre d’un immense palmier bordé de fleurs rouge écarlate et de minuscules bourgeons blancs, blancs comme la neige qu’il a vue sur les montagnes du couchant, irradiant les cèdres de lumière. Ce contraste le touche. C’est comme le sang des combattants qu’il a vu couler depuis un mois bientôt. Et le blanc des bourgeons est le signe d’une promesse : celle de la paix future à laquelle il aspire de tout son cœur. Comment ses enfants pourraient-ils grandir sur une terre de sang, de tortures et de peine ? Comment ses femmes pourraient-elles donner la vie quand tout meurt autour d’elles ?
"…Mes signes ne vous ont-ils pas été communiqués ?
…vaincus par nos divisions, nous sommes un peuple fourvoyé ! …" Les paroles de la sourate vingt-trois Al-Mu’Mimuna (les adhérents) lui reviennent en mémoire en cet instant. Pour accéder aux béatitudes du jardin de Dieu, faut-il donc toujours lutter contre le mal ? Le bien ne pourrait-il être …

Comme un regret...

Image
Dans ma galère, il y a toujours comme un goût de regret...le " mental " est fort pour nous renvoyer toujours vers un passé qui n'existe plus, nous évitant ainsi de vivre l'instant présent!
Ces derniers jours, j'ai été trés créatif en matière d'aquarelles, dont celle-ci (vous ne voyez qu'un détail)...des aquarelles d'Egypte...un voyage d'il y a un an et demi (deux mois quand même là-bas!)...Mon présent est bouché...il n'y a rien à l'horizon...Je m'évade dans l'écriture (Syrie XIIème siècle en ce moment) et l'aquarelle...c'est comme une respiration intèrieure nécessaire dans ce grand désert que je traverse depuis trois ans...A quoi servent toutes ces créations ? Je m'interroge...quel est donc ce chemin de Jérôme? Où va-t-il? Où le conduit la vie ai-je envie de dire tant tout m'échappe en ce moment!

Jésus, Bouddha, Khrishna...

Image
" Tandis que la naissance et la vie de Jésus est une copie de celle du Krishna brahmanique, son personnage historique en Palestine est le type même du bouddha en Inde. Par bien des aspects, la grande ressemblance dans les aspirations philanthropiques comme spirituelles, et dans les circonstances est vraiment troublante..."
Chapitre " Le christ mystique copie du Bouddha..." dans Isis unveiled, Tome 2 H.P.BLAVATSY Theosophical University Press Ed.
L'histoire humaine est parsemée de ces troublantes synchronicités...dont le but est d'ouvrir l'humanité à son cheminement nécessaire...

Soufisme

Image
Joinville rapporte dans son livre sur Saint-Louis (le livre des saintes paroles et les bons faits de notre saint roi Louis) qu’un frère dominicain rencontra un jour en pays arabe une vieille femme qui portait dans sa main droite une écuelle pleine de feu et dans la gauche une fiole d’eau. Questionnée sur ce qu’elle faisait, elle répondait :
« je veux brûler le paradis avec le feu et éteindre l’enfer avec l’eau, ainsi j’aimerai Dieu pour ce qu’il est » Cette femme est reconnue comme une des grandes « saintes » de l’islam, il s’agit de Rabi’a AL Adawiyya। Mystique musulmane morte en 801 à Basra…La quête de Soi est hors de la vision morale, bien au-delà de cette vision mentale binaire…dont on nous a rabattu les oreilles depuis des siècles…

De Soi…à Soi (entre nous)

Image
« L’intellect est l’instrument qui permet de connaître les choses inconnues। Mais vous êtes déjà connu, puisque vous êtes le Soi, qui est lui-même connaissance. Vous ne pouvez pas devenir vous-même l’objet de la connaissance. L’intellect vous permet de voir les choses extérieures, et non pas ce qui est sa propre source » Ramana Maharshi (édition Albin Michel S.V.n°218)

Voir

Image
« On voit rarement, on pense que l’on voit et la première exigence pour être vraiment Homme est de se libérer de la pensée et de s’établir sur le terrain solide du voir। Voyez l’origine et la nature de la pensée। Pour être dans le vrai, il faut commencer par la vérité du ici et maintenant » Swami Prajnanpad (l’art de voir, lettres à ses disciples ed° l’originel)। Quoi de plus vrai dans cette recherche de l’art de voir que la pratique de l’aquarelle…ne rien ajouter à ce qui est là, ici et maintenant. Voir la petite irisation des moteurs sur l’eau du Nil, l’ombre du minaret au loin qui apparaît sur le sud, le reflet de la coque …L’aquarelle, un bel apprentissage de cet art de voir ce qui est…sans pensée…et sans émotion autre que le bonheur de l’instant…(et Swamiji dirait qu’il s’agit alors d’un sentiment, une plénitude, parce qu’il n’a pas de contraire)…